Janvier – Julien Miscischia

En Janvier, on rend un petit hommage à notre photographe chouchou Julien Miscischia. Chouchou, parce qu’il nous suit depuis le début de notre aventure sur le Blog et a déjà réalisé la plupart des jolies photos que nous avons de nous et dans certains de nos articles. On se souvient de la session mémorable avec Norbert dans son garage vintage ou encore de notre anniversaire en Mai dernier. Cet interview c’est aussi pour le remercier et pour vous donner une idée de son travail et de l’homme qui se cache derrière l’objectif!

Julien est Directeur artistique le jour et photographe la nuit et le week-end 🙂 et oui il fait partie de ces gens qui combinent plusieurs métiers. Il est passionné par l’image, le dessin, la couleur … La photographie s’est donc imposée naturellement. Voici le portrait du photographe des Blondes !

Peux-tu te présenter en quelques mots :

Hello ! Je m’appelle Julien Miscischia mais autant vous le dire, tout le monde m’appelle Julien ;). Allez savoir pourquoi… Je fais de la photo depuis tout petit, puis professionnellement en agence où je travaille en tant que directeur artistique mais aussi en indépendant depuis bientôt deux ans. J’ai toujours la banane, j’aime les gens, le snowboard, le vin et bien entendu la photo.

Quel matériel utilises-tu ?

J’utilise du matériel numérique et argentique, un nikon D810 avec quelques focales fixes (je n’aime pas les zooms) et un moyen format mamiya 645 Pro (un véritable bijoux) avec de la Kodak Portra 400. La pellicule n’est pas morte et elle apporte toujours ce quelque chose de plus que le numérique ne saura jamais faire.

Comment en es-tu venu à faire de la photographie ?

J’ai toujours aimé l’image, les couleurs, les formes… Quand j’étais gamin je passais le plus clair de mon temps à faire du dessin, regarder des photos de paysages, de voyages. Le design me fascinait. Et puis j’ai commencé à mettre mon œil dans le vieux boitier de mon père, à partir de là, je crois que j’ai attrapé le virus pour toujours.

Aujourd’hui tu as une spécialisation qui est la photo de mariage, pourquoi ?

Le mariage oui mais pas seulement, je dirais la photographie sociale et lifestyle en général, les portraits, la famille, les enfants, les couples etc. J’aime le contact humain et partager des moments forts. Le mariage c’est vraiment la discipline que j’affectionne le plus. Contrairement aux croyances, je ne trouve pas ça chiant, au contraire, c’est pour moi le défi ultime.

Il faut être attentif pendant 12h, mélanger le portrait, le reportage, la photo de détail, de paysage, de groupe (pas la plus fun), changer de conditions de lumière c’est souvent très difficile. Il faut donc savoir s’adapter vite et être très créatif. Être présent tout en étant discret. Bref, c’est pour moi la discipline de la photo la plus complète et la plus exigeante. Sans compter toutes ces émotions et cette joie que l’on croise tout au long de la prestation, du bonheur en barre à l’heure de la morosité.
La photo de mariage a souvent eu cette connotation de photo business, pas fun, que l’on fait uniquement pour l’argent. Heureusement le monde change et aujourd’hui de réels passionné(e)s arrivent dans le milieu.

As-tu un conseil à donner pour bien choisir son photographe de mariage ?

Un conseil ? Plutôt plusieurs ! Déjà choisissez votre photographe pour ses photos, non pas pour son tarif, vous le regretterez 9 fois sur 10, vous pouvez me faire confiance j’en vois tous les jours. Prenez le temps de regarder, de faire le tour, Internet sert à ça ! Veillez à ce que vous repartiez avec quelque chose : un album, des tirages…du papier quoi. Il y en a beaucoup à dire encore mais c’est une bonne base. J’ai rédigé tout un article dédié à ce sujet sur mon site si vous voulez en savoir plus.

As-tu d’autres passions en dehors de la photographie ?

Oui ! Un paquet ! Peut-être trop même. Déjà le snowboard, il fait partie de ma vie et c’est plus qu’une passion. Ensuite le design, je suis directeur artistique, donc j’adore le graphisme, le webdesign, le dessin etc. Je suis un amateur de vin et j’aime la bonne bouffe comme on dit. La musique, je ne passe pas une journée sans. Et enfin les voyages, même si je ne voyage pas autant que j’aimerai.

Aurais-tu un conseil à donner à tous ceux qui rêvent un jour de vivre de leur passion ?

Oui, foncez !! La vie est trop courte et je sais par expérience que tout est possible quand on est passionné. Il faut juste se former, s’instruire, lire les bons bouquins, aller aux bons workshops, conférences etc. L’école est malheureusement restée figée mais Internet existe, les librairies etc. Alors si vous avez une passion, n’attendez pas, car personne ne le fera pour vous, l’important c’est d’essayer, se fixer des objectifs et dites-vous que vous n’avez pas tant à perdre que ça.

Quels sont tes projets pour l’avenir ?

J’en ai énormément, mais continuer à shooter ce que j’aime, partager de bons moments avec mes clients. Continuer à apprendre, voyager. Et surtout faire partie des meilleurs mondiaux dans la photo de mariage, j’aime me fixer de grands objectifs!!

Une dernière question : Quelles sont tes bonnes adresses à Annecy et alentours ?

Pas facile ! Il y en a pas mal ! Alors je dirais Little Italy pour les pizzas, je suis italien et les seules  qui ressemblent à de vraies pizzas italiennes c’est la-bas ! Elles sont délicieuses et l’accueil est top. La Cave, pour boire un bon verre de vin et le shop Surfit pour aller acheter du matos de glisse et trouver de bons conseils.

Merci à toi ! Le mot de la fin te revient :

Merci déjà aux blondes pour leur confiance et cette interview, je suis très honoré et c’est toujours un plaisir de collaborer avec vous. Merci à tous mes clients, même s’ils ne lisent pas tous cet article, sans eux je n’avance pas. Bien sûr ma famille et tous mes potes, qui m’ont toujours soutenu et encouragé même quand ça allait moins bien.

Rock’n Roll baby !

 Facebook
Site internet

Un commentaire

  • Julien M
    20 janvier 2017 à 11 h 37 min

    Un bien grand merci à vous les Blondes ! Luv you !

Leave a Comment