La Filatière – Concerts privés comme à la maison

Prenez une association super motivée, des artistes talentueux, des appartements de particuliers, de la bonne humeur et ça donne les concerts de la Filatière.

Vous savez à quel point nous sommes curieuses, alors quand on nous a parlé de ce concept de concerts privés en appartement, on n’a pas hésité à s’inscrire. On a assisté au concert d’ Irvin Dally et c’était canon !

On vous explique comment ça marche. La Filatière, c’est un des nombreux projets de l’association Les Délices Suspendues. Celle-ci s’est constitué une liste de membres et parmi eux, certains souhaitent mettre leur appartement ou leur maison à disposition pour ces soirées.

A chaque concert, une invitation est envoyée aux membres par email et diffusée sur Facebook  afin de faire partager cette expérience et ainsi ouvrir le cercle des abonnés. Si vous n’êtes pas membre, il vous faut donc liker leur page facebook et/ou vous inscrire à leur mailing-list afin d’être tenu au courant.
Les places sont limitées (du fait de la taille des lieux) donc si vous les contactez et qu’il reste des disponibilités, votre inscription est validée. Vous recevrez alors un email de confirmation et deviendrez membre à votre tour lors de la soirée. Mais attention, le lieu ne vous sera dévoilé qu’un jour avant la date, ce qui, vous en conviendrez, a un petit côté « société secrète » !

La Filatière organise 4 ou 5 concerts par an. Il y en a pour tous les goûts musicaux. Les concerts sont organisés dans des appartements, maisons ou jardins et à chaque concert les membres de l’association vous proposent des boissons et des petites choses à grignoter.
Alors si vous voulez en être, suivez-les sur facebook et attendez la prochaine date ou guettez notre Agenda, on ne manquera pas de vous annoncer les futures dates de concerts sur le blog.

 

foule

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook

Les délices suspendues
>> Le nouveau site sera en ligne d’ici un mois et facilitera l’accès aux infos et inscriptions … Restez connectés.

 

Crédit photos :  la Filatière

Leave a Comment