Safety shred days – recap

Les Safety Shred Days c’était à Arêches-Beaufort début Janvier.

Comme nous aimons bien avoir un œil un peu décalé sur les évènements et sur Victor Daviet (cf. le portrait de Victor dans la rubrique portrait), c’est avec la sortie de la vidéo que nous faisons le recap de ces 2 jours.

Nous avions déjà fait des formations DVA, nous ne sommes pas des pros mais un rappel chaque année s’impose: si tu achètes du matériel, apprends à t’en servir!

Nous avons été invitées par Victor Daviet, à l’origine de l’évènement, et nous avons passé une super week-end à tel point que  l’année prochaine c’est déjà calé dans notre agenda, et pour sûr on fera le niveau expert (tu peux vraiment enterrer de vraies personnes sous la neige!).

Retour sur ce week-end et on dit pourquoi on aime le Safety shred days?

  • C’est innovant: 2 parties pour la 1ère journée: une théorique et une pratique. La partie théorique c’est le grand Johan Gaume qui l’explique: une présentation hyper intéressante et instructive avec des animations 3D, de la vidéo et des cas réel expliqué par Johan. Johan est accessible, avec attention et tous ses conseils sont bons à prendre. Pour la 2e partie de la journée la partie pratique nous avons participé au niveau « débutant »: contrairement aux formations classiques, cette partie étaient divisées en plusieurs ateliers avec des pisteurs, des secouristes, des locaux travaillant sur le domaine d’Arêches, des personnes de l’Anena (Association nationale pour l’étude de la neige et des avalanches)… Force est de constater que passer d’atelier en atelier accentue la curiosité et permet de bien découper le processus de recherche et de s’attarder sur chaque étape qui sont toutes très importantes.
  • On adore jouer aux détectives ou faire des massages à Francis: un des ateliers que nous avons adoré, c’est le test de compression avec les pelles sur le manteau neigeux. Nous avons pu observer les cristaux de glaces et essayer de deviner le type de neige qui se dévoilait sous nos loupes … Pas facile mais extrêmement ludique. Francis aussi a du mérite: c’est le mannequin qui a servi toute la matinée pour le massage cardiaque! Compléter la formation par un rapide apprentissage secouriste, c’est parfait. Un grand merci à Yann en charge de cet atelier qui nous a bien fait rire!
  • C’est généreux: le matin c’est saucisson et nutella, pain au chocolat, croissant, beaufort, jambon sur 5 mètres de tables. Et le soir Chez Dédé, Le bar d’Arêches depuis 40 ans, Victor a assuré : bières offertes (free refill pour les participants) et pizzas à volonté : il pensait avoir trop commandé mais finalement tout y est passé ca creuse la recherche DVA ! Et on ne parle pas du nombre de galettes des rois! D’ailleurs c’était qui les rois ou les reines … ??
  • C’est un des rendez-vous du snowboard :  oui beaucoup de monde et pas mal de pro-riders. Les personnes présentes étaient dans l’échange, la discussion et le partage. Nous avons rencontré des personnes de touts horizons et discuté avec tous les riders. Les expériences de chacun sont une mine d’or,  aucune avalanche n’est la même et le voisin qui vous aide à pelleter ou à comprendre pourquoi vous déployer mal la sonde pendant la journée échange avec vous sur son vécu pendant la soirée.
  • C’est fun: le dimanche c’est  banked slalom chronométré et burgers sur les pistes. Et oui The Roster est partout! Nous ne parlerons pas de nos exploits au slalom mais c’est l’occasion d’encourager les participants, de se marrer , de se tester, et de voir du bon level. Victor est bien entouré, Sylvain Bourbousson, Tom Granier, Valé Ducourtil, Mat Crépel, Enzo Nilo, Mirabelle Thovex, Marion Haerty, Thomas Delfino ou encore Seb sont des personnes souriantes et qui apportent à cet évènement une joie de vivre exceptionnelle.
  • C’est régional: bien sûr en redescendant , le passage par la coop. de Beaufort est obligatoire, un 500g ça part facile en 3 jours, surtout quand le beaufort a 18 mois d’affinage et que tu le sens pendant tout le trajet du retour dans ta voiture.
  • Ce n’est pas que pour les grands: Victor a même pensé aux petits. Le vendredi c’est leur journée et c’est top. Plus tu apprends jeune, mieux c’est. Nous apprécions fortement la démarche et c’est mignon, il faut bien le dire, de voir un petit enclencher un airbag et se sentir minuscule.

Vous l’avez compris: en 2020 c’est la date à noter dans votre agenda, il faut y aller, il faut pelleter, il faut trouver les arvas, faire du bouche à bouche à Francis, manger du beaufort et participer au slalom en essayant de battre les riders.

Soyez vigilants en ridant! Et merci à Victor pour l’invitation et à l’équipe qui organise ce bel event.

Clique ici pour la vidéo récap!

Facebook

Instagram

Leave a Comment