Aliments qui font grossir les seins naturellement : vraie astuce ou poudre aux yeux ?

une femme voulant grossir naturellement de la poitrine

Source de complexes autant que de fantasmes, la taille de la poitrine féminine est souvent un sujet sensible pour beaucoup d’entre nous. Vous trouvez la vôtre trop petite, mais n’êtes pas prête à passer le cap de la chirurgie pour rejoindre les 5% des femmes qui ont choisi de faire une augmentation mammaire ? Ou alors c’est votre mec qui aime citer Anatole France, en disant qu’une femme sans poitrine, c’est un lit sans oreillers…

Alors parfois, vous vous surprenez à rêver : une promenade au soleil, arborant fièrement un joli galbe bien ferme au niveau du décolleté, cet été, dans votre nouvelle petite robe préférée. Et si je vous dis qu’il existe des solutions simples et naturelles, grâce à des aliments qui auraient la capacité de faire grossir vos seins, vous me croyez ? Voyons de quoi il s’agit, et comment ils peuvent vous aider.

Le lien entre volume des seins et alimentation

La poitrine est constituée de la glande mammaire, au centre, traversée par des canaux, et de tissu fibreux et graisseux autour. Les responsables du développement des seins : les hormones. Les œstrogènes et la progestérone, produites par les ovaires, interviennent à différents moments du cycle féminin.

Les œstrogènes ont un rôle sur l’ensemble du développement des seins, et la progestérone a davantage une action sur les tissus graisseux de façon générale, donc entre autres au niveau de la poitrine. Certaines crèmes ou gélules à base d’hormones ont même été développées, mais il est préférable de consulter un médecin spécialisé avant toute utilisation de ce type de produit. Ce serait dommage de bouleverser votre équilibre hormonal pour une taille de bonnet supplémentaire.

Heureusement, des solutions naturelles existent. Alors certes, soyons honnêtes, ce ne sont pas des remèdes miracles. Je suis à peu près sûre que si c’est la poitrine de Pamela Anderson qui vous fait rêver, alors que vous avez plutôt celle de Kendall Jenner, vous risquez d’être déçue. Mais certains aliments peuvent vous aider à gagner un peu de volume, et en plus, ils sont bons pour votre santé.

Lisez aussi :  Les Oméga 3 : Quels sont leurs bienfaits pour la santé ?

Les aliments à privilégier pour voir sa poitrine grossir

Certains aliments contiennent des hormones, à l’état naturel, identiques à celles que nous produisons, ou bien des composés similaires. Vous pouvez donc en introduire dans votre alimentation, régulièrement. Assurez-vous tout de même que vous n’entrez pas dans un cas de contre-indication, comme des maladies hormonales déjà déclarées. Ils peuvent être classés selon les hormones qui les composent :

Les œstrogènes

Le persil, qui peut être consommé frais, ou en tisane avec ses graines, est riche en œstrogènes et vitamine C. Quelques précautions sont à prendre pour les femmes enceintes.

Les noix et les pistaches sont également riches en œstrogènes, vous pouvez en consommer, en encas ou pour assaisonner vos salades, par exemple.

œstrogène

Les phytoestrogènes

Ce sont des composés aux propriétés similaires aux œstrogènes, mais produits par les plantes. Il y a plus de 600 sources identifiées, dont une dizaine intéressantes pour l’alimentation. Ici on s’intéresse aux flavonoïdes notamment, qui font partie des composés phyto oestrogéniques. La recherche médicale s’y intéresse d’ailleurs dans la prévention contre les cancers, ou la réduction du cholestérol et des symptômes de la ménopause.

Le fenugrec contient en plus des phytoestrogènes des protéines, ainsi que de la vitamine C et A, qui contribuent à stimuler la production d’œstrogènes et de progestérone. Cette légumineuse peut être utilisée en infusion, avec ses graines, ou en massages, avec l’huile de fenugrec. En plus de raffermir les tissus, elle peut stimuler la production de prolactine, impliquée dans le gonflement des seins. Il n’est pas recommandé pour les femmes enceintes en revanche.

Le soja est intéressant pour sa teneur en isoflavones (famille des flavonoïdes). Cependant, une trop grande quantité de soja absorbé pourrait devenir toxique pour l’organisme. Il faut rester modéré et diversifier les sources d’apports alimentaires.

Le fenouil, en tisanes, ou le chou, ont également une teneur en flavonoïdes intéressante. Leur goût assez prononcé ne plaît pas toujours, mais si vous aimez, n’hésitez pas à tenter ! 

Les germes de luzerne sont riches en phytoestrogènes mais aussi en minéraux et vitamines, de même que les graines de lin ou de tournesol. Vous pouvez les utiliser en assaisonnement, crus, sur de nombreux plats.

Lisez aussi :  Les huiles essentielles pour grossir des seins

Autres

On peut également citer l’avocat, qui contient 10 acides aminés essentiels et vitamines impliqués dans le volume de la glande mammaire. Mais attention à leur qualité : il vaut mieux les choisir bio, ils auront plus le temps de pousser à leur rythme et de développer davantage leurs propriétés.

Retenez que si les plantes peuvent avoir des bienfaits pour votre santé, elles contiennent aussi des principes actifs qui peuvent avoir des effets néfastes, si vous présentez certaines pathologies ou si les dosages sont mal effectués. Le trèfle rouge ou le pissenlit en sont d’autres exemples. Aussi, il faudra toujours demander conseil à votre médecin. Pas sûr que risquer sa santé pour avoir une poitrine plus volumineuse en vaille la chandelle.

Conclusion

Intégrer certains aliments au quotidien pour faire grossir vos seins est une solution naturelle, facile à mettre en place, et bonne pour la santé car ce sont des aliments riches en nutriments et antioxydants. C’est une astuce “coup de pouce”, mais attention à ne pas tomber dans des excès qui deviendraient nocifs pour la santé.

Les études scientifiques n’ont pas permis de prouver l’efficacité significative de ces aliments sur la taille des seins. Les résultats sont donc assez variables d’une femme à l’autre. La chirurgie est un choix plus radical, efficace, et plus coûteux, c’est donc à réfléchir mûrement, si vous n’êtes vraiment pas satisfaite de votre poitrine.

Mais n’oubliez pas que beaucoup d’hommes préfèrent les petites poitrines, qui présentent aussi des avantages :  moins de douleurs, no-bra plus confortable… Et puis, le girl power ne dépend pas vraiment de ça. Avec ou sans poitrine, vous êtes belles et sexy, mesdames !

Articles similaires

Facebook
Twitter
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

1 × cinq =