Comment coudre un pantalon en velours ?

the woman chooses the fabric on the sofa. textile industry background. tissue catalog

Coudre un pantalon en velours est un projet gratifiant pour les amateurs de couture, et peut paraitre un challenge pour les novices en la matiere. Le velours, avec sa texture douce, est un choix populaire pour les vêtements d’hiver et les tenues élégantes. Cependant, travailler avec ce type de tissu peut présenter certains défis.

Quelles sont les caractéristiques du velours?

Le velours est un tissu riche et texturé, caractérisé par une surface douce et légèrement brillante. Il est fabriqué en tissant deux épaisseurs de tissu simultanément, puis en les coupant pour créer le fameux aspect duveteux. Le velours peut être fabriqué à partir de différents matériaux, comme le coton, la soie ou les fibres synthétiques, ce qui influence sa drape et sa facilité de couture.

Attention à bien repsecter cela lors de la couture du velours…

Coudre un pantalon de tissus en velours nécessite une attention particulière en raison de plusieurs défis spécifiques :

  1. Le “sens du poil” : Le velours a un “sens du poil” distinct, ce qui signifie que la direction dans laquelle le tissu est coupé peut affecter son apparence. Il est essentiel de couper toutes les pièces du vêtement dans la même direction pour éviter des variations de couleur et de texture.
  2. La glisse : Le velours a tendance à glisser pendant la couture, ce qui peut rendre l’alignement des pièces difficile. Il est recommandé d’utiliser beaucoup d’épingles ou des pinces pour maintenir les pièces en place.
  3. La pression du pied-de-biche : Une pression excessive du pied-de-biche peut écraser le poil du velours, laissant des marques indésirables. L’utilisation d’un pied-de-biche spécial pour les tissus délicats ou d’un pied en téflon peut aider à éviter ce problème.
unhommelitunlivreetporteunpantalondevelours

Les étapes pour coudre un pantalon en velours

Choisir le bon patron

Le choix du patron est crucial pour coudre un pantalon en velours. Optez pour un patron simple avec des lignes nettes et peu de détails complexes. Les patrons avec des pinces et des coutures simples sont idéaux car ils minimisent les risques de glissement et d’erreurs de couture.

Lisez aussi :  Les bienfaits du yoga prénatal pour les futures mamans

Préparer le tissu

Avant de commencer la découpe, lavez et repassez le velours pour éviter tout rétrécissement ou déformation ultérieure. Lors de la découpe, placez le tissu sur une surface plane et lisse, et utilisez des poids pour maintenir le pantalon tissu en place. Assurez-vous de couper toutes les pièces dans le même sens du poil pour un aspect uniforme.

La couture

  1. Assembler les pièces : Épinglez les pièces du pantalon ensemble, en utilisant des épingles fines pour éviter de marquer le tissu. Si nécessaire, utilisez des pinces à tissu pour les zones plus délicates.
  2. Coudre les coutures principales : Utilisez une machine à coudre équipée d’une aiguille pour tissus moyens à lourds. Réglez la longueur du point légèrement plus longue que d’habitude pour éviter d’endommager le tissu.
  3. Finitions des coutures : Pour finir les bords, une surjeteuse est idéale car elle coupe et coud les bords en même temps, réduisant ainsi les risques d’effilochage. Sinon, un point zigzag peut aussi être utilisé.

Repassage et finitions

Repasser le velours nécessite de la précaution. Utilisez une pattemouille (un chiffon humide) entre le fer et le tissu pour protéger le poil du velours. Repasser toujours à l’envers pour éviter de marquer la surface.

Pour les finitions, ajoutez une ceinture élastique ou une fermeture éclair en fonction de votre confort et du style souhaité. Une doublure peut également être ajoutée pour plus de confort et une meilleure finition.

Articles similaires

Lisez aussi :  Erreurs de mode à ne pas commettre après 30 ans
Facebook
Twitter
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

3 × trois =