Maigrir avec l’acupuncture : mon avis après 10 séances

acupuncture

Ce matin, à la machine à café, vous avez entendu votre collègue se vanter de ses kilos perdus depuis qu’elle a vu ce fameux acupuncteur, dans le 10ème. Dans votre tête, vous vous êtes dit “Pfff, maigrir avec l’acupuncture, ça peut vraiment marcher ? Ça ne serait pas une énième solution miracle ?”

Ben oui tiens, quel rapport entre des petites aiguilles dans le corps et la diminution du chiffre sur la balance ?

Moi, c’est ma belle-sœur qui m’en avait parlé. Alors par curiosité (et parce que j’espérais secrètement trouver un moyen vraiment efficace de revenir à mon poids d’avant grossesse), j’ai fini par essayer. Du coup je vous dis ce que j’en pense réellement.

L’acupuncture, c’est quoi ?

Les grands principes

L’acupuncture fait partie des soins énergétiques traditionnels chinois. Le praticien agit sur les blocages énergétiques dans votre organisme, grâce à des aiguilles appliquées le long des canaux énergétiques, les méridiens. Le but est de permettre au Qi, ou Chi (prononcez “Tchi”), l’énergie vitale, de circuler à nouveau correctement.

72% des Français sont favorables à cette méthode traditionnelle orientale, et 28% l’ont déjà testé. Et vous ? C’est un soin de plus en plus reconnu dans le monde médical, et sa pratique fait l’objet d’un diplôme délivré par les facultés de médecine. Plusieurs pathologies peuvent être traitées, comme les nausées ou les douleurs chroniques.

De nombreuses études montrent aussi une diminution des troubles alimentaires chez les patients en surpoids traités, et généralement à la clé, une perte de quelques kilos. On a déjà observé une meilleure régulation de l’appétit chez 95% des individus et une perte de poids significative !

Mais quel est le lien entre les deux ?

une femme veut maigrir avec l'acupuncture

Le lien entre acupuncture et perte de poids

L’acupuncture débloque les circuits énergétiques du corps ; elle peut donc agir sur les organes en lien avec le système digestif, mais pas que. Le thérapeute travaille aussi sur la gestion de l’appétit. En appliquant les aiguilles sur certains points d’acupression stratégiques, il stimule la production de la leptine et de la sérotonine, impliquées dans la sensation de satiété.

Lisez aussi :  Le concombre fait-il maigrir ?

L’acupuncture peut donc avoir un effet coupe-faim naturel, pour réduire les envies de grignotage parfois irrépressibles. Elle a aussi un effet direct sur les adipocytes, ou cellules graisseuses, en activant leur déstockage. Mais ce n’est pas tout ! La perte de poids ne concerne pas que les graisses, mais aussi l’eau, stockée dans les tissus. La stimulation par l’acupuncture peut drainer les excès pour les éliminer. La peau paraît plus lisse et saine.

Les points d’acupression minceur sont nombreux. Il y en a autour de la sphère digestive : foie, intestins, rate, rein, pancréas. Mais aussi les poumons, dans le cas d’addictions alimentaires.

Enfin, ne soyez pas surpris si on vous pique l’oreille : l’acupuncture auriculaire est très fréquente dans le cas d’un traitement minceur, et c’est l’un des points les plus efficaces. Découverte et étudiée par le Dr Paul Nogier dans les années 1950, l’auriculothérapie s’est depuis largement répandue.

L’acupuncture pour maigrir, est-ce que ça marche ?

Déjà, il faut choisir son thérapeute. En France il y a 3000 médecins acupuncteurs. C’est une spécialité qu’ils ont acquise en plus de leur diplôme médical, vous pouvez donc leur faire confiance, ils savent de quoi ils parlent.

Le déroulement de la prise en charge

Lors de la 1ère séance, l’acupuncteur a établi un bilan pour connaître mes habitudes alimentaires, mon mode de vie, et identifier mes problématiques. Cela lui permet d’identifier l’origine des tensions à dénouer. Selon que l’on a tendance à être stressé, à beaucoup manger, souvent, ou à grignoter de façon compulsive, il définit les points où appliquer les aiguilles.

Ensuite, on passe à la pratique ! Je vous rassure tout de suite, ce n’est pas douloureux. Les aiguilles sont très fines, bien plus que des aiguilles de prélèvement sanguin. L’application peut être plus sensible sur les extrémités (mains, oreilles), mais vraiment, pas de quoi s’enfuir en courant.

La séance dure 30 minutes en moyenne, et pendant ce temps, on se détend. Et oui, rien de plus ! C’est l’occasion d’avancer ce bouquin qui traîne depuis quelque temps… Ensuite, selon votre disponibilité et l’objectif visé, les autres séances sont étalées sur plusieurs semaines, voire mois.

Lisez aussi :  Anaca3 Shot Ventre Plat : notre avis

Mon avis au bout de 10 séances d’acupuncture

Assez rapidement, j’ai eu moins de fringales, et une sensation de légèreté, de bien-être global. J’ai bien perdu les 3 kilos que je voulais voir disparaître, en deux mois environ, mais surtout, je me sens mieux ! Moins stressée, plus détendue au quotidien… C’est difficile à expliquer mais, n’oublions pas que le mental et le corps ne font qu’un. Il semble évident qu’une fois que les énergies qui nous constituent circulent de façon fluide, ça ne peut qu’aller mieux ! J’ai combiné ce traitement avec la prise du complément brûleur de graisse Brulafine.

Alors oui, c’est un budget : les prix sont variables et non encadrés, de 35 à 75€ la séance en moyenne, et cela peut aller jusqu’à plus de 1000€ pour des cures. Un remboursement partiel est possible selon votre mutuelle. Mais pas par la sécurité sociale : la perte de poids ne fait pas partie des cas dans lesquels elle prend 70% des frais en charge.

Conclusion

L’acupuncture peut donc être un vrai allié pour votre santé. Ce n’est pas une méthode révolutionnaire qui fait disparaître les kilos superflus par enchantement ; c’est un soin qui aide à harmoniser nos énergies subtiles. Donc tout notre organisme. Un bon moyen d’évacuer les blocages, gérer le stress, et réguler les mauvaises habitudes alimentaires.

L’objectif ensuite, c’est de stabiliser la perte de poids. Avec ou sans l’acupuncture. D’où l’intérêt d’un accompagnement thérapeutique, surtout en cas de prise en charge de l’obésité. Maigrir doit toujours être associé à un rééquilibrage alimentaire, la pratique d’une activité physique, et tout ce qui peut réduire le stress ! Ici, pas de promesse marketing, juste la certitude que ça PEUT fonctionner, reste à savoir à quel point, selon les individus. Et vous, vous allez tester ?

Articles similaires

Facebook
Twitter
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

dix − huit =