Le meilleur collagène marin : mon avis et mes conseils pour l’achat

illustration de collagene marin

Nous sommes composés à 65% d’eau ; ça, tout le monde le sait. Mais savez-vous que le collagène représente plus de 30% des protéines que nous produisons ? Fréquemment cité dans les publicités anti-âges, il a un rôle primordial dans la structure de notre peau, notamment.

“Vivre c’est vieillir”, disait Simone de Beauvoir. Une chance que l’on ne mesure pas toujours. Sauf que les rides, c’est une chose, mais les douleurs comme l’arthrose, c’en est une autre. Et assumer votre âge n’empêche pas d’essayer de vous soulager.

Le collagène marin pourrait vous aider à surmonter ces petits inconforts, au quotidien. Comment le choisir, pourquoi ? Je suis sûre que j’ai aiguisé votre curiosité sur ce produit, et je vous donne mon avis.

bouteille illustration collagène marin

Notre recommandation

Nous vous recommandons d’utiliser Neo-Collagen Verisol de Biovancia qui est un complément alimentaire utile si vous êtes en recherche d’un produit naturel.

le produit neo collagen verisol
Acheter Neo-Collagen au meilleur prix >

Pourquoi utiliser du collagène marin ?

Le collagène est une protéine fibreuse, une molécule produite naturellement par les organismes vertébrés, dont nous faisons partie. Il y en a de plusieurs types, et le collagène marin est de type 1, similaire à celui que l’on produit nous-mêmes en grande majorité. C’est là que ça devient intéressant ! En effet, sa nature le rend plus efficace que d’autres sources de collagène, comme le collagène bovin.

Cette protéine structure nos tissus, conditionne la fermeté de notre peau, et son élasticité. Elle est aussi présente dans les tissus conjonctifs comme les tendons ou les ligaments (coucou la gélatine ! Eh oui, c’est un peu ça). Vous comprenez ainsi aisément son rôle dans les signes du vieillissement, de la peau comme des articulations. Il ne s’agit pas seulement d’esthétique !

Ce n’est pas pour rien qu’on appelle ça du “collagène” : il a un effet de colle, de ciment, pour faire un parallèle grossier avec la maçonnerie. Avec l’âge, et ce dès 25 ans, sa production décroît doucement et les murs se fragilisent, créant des petites ridules… C’est pour cela qu’une complémentation peut être bénéfique. Il a même un effet repulpant sur les ongles et les cheveux grâce à sa richesse en acides aminés.

Lisez aussi :  Peut-on maigrir avec une bouillotte sur le ventre ?

Comment est produit le collagène marin ?

L’une des formules les plus plébiscitées est l’hydrolysat de collagène. Il s’obtient par une réaction chimique à base d’eau et d’enzymes. Cela se fait en laboratoire, pour arriver à avoir des petits fragments de peptides, des portions de la protéine. Le mot “chimique” peut faire peur, mais n’oublions pas que des centaines de réactions de ce type ont lieu naturellement dans le corps humain à chaque seconde.

L’hydrolysat de collagène marin est produit à partir d’arêtes, de cartilages, de peau et d’écailles de poissons ou de crevettes. Il existe aussi du collagène “natif”, non dénaturé mais moins intéressant car seulement 1% de la protéine est assimilable.

le produit neo collagen verisol
Acheter Neo-Collagen au meilleur prix >

Quelle est la meilleure marque de collagène marin ?

Nous avons regroupés des produits de différentes marques pour vous faire un tableau récapitulatif.

MarqueNom du produitDescription
Nutri&CoLe CollagèneUne formule de collagène marin fruitée, contenant des peptides de collagène cliniquement documentés, sans édulcorants ni arômes artificiels. Conçu pour compenser la perte de collagène de 1% par an.
Twenty DCCollagène Peau MagnifiqueUne formule de collagène marin premium associée à de l’acide hyaluronique, de l’élastine et Ovoderm©, un actif naturel issu de l’œuf. Hydrate la peau en profondeur, stimule la production d’acide hyaluronique et d’élastine, prévient et atténue les premières rides et ridules, et optimise les bienfaits du collagène marin pur. Fabriqué en France, contenant 28 doses de 10g.
NovomaCollagène MarinUne formule de collagène marin associée à de l’acide hyaluronique, de la biotine, du zinc et des vitamines B6, C et E. Sélection unique de nutriments essentiels pour nourrir de l’intérieur la peau, les cheveux et les ongles.
Revive NaturalsMulti Collagen ProteinUne formule de collagène marin de haute qualité formulée à partir de plusieurs sources, y compris les œufs, le poulet, le poisson et le bovin hydrolysé. Contient cinq types différents de collagène (types I, II, III, V et X) pour une puissance et des résultats maximaux.
des pilules de collagène marin

Comment choisir son collagène marin : mes conseils et mon avis

Sous quelle forme consommer le collagène marin ?

On le trouve sous forme de poudre. Celle-ci peut être conditionnée en gélules, en comprimés, ou directement à diluer dans de l’eau. C’est la forme la plus simple et sans doute la meilleure, car plus facile à doser. Vous pouvez consommer du collagène marin en cure de complément alimentaire, minimum 1 mois, jusqu’à 6 mois selon les indications du fabricant. Il est parfois directement intégré dans des masques, crèmes comme XYZ Smart Collagen ou sérums pour le visage.

Lisez aussi :  Fesses plates ? Découvrez les solutions efficaces pour les galber !

Concernant le dosage : il n’y a pas de réglementation, et c’est là que ça se corse. On considère qu’en dessous de 1g par jour, les effets sont inutiles. Mais les préconisations vont de 2 à 10g par jour pour l’hydrolysat de collagène marin. Ce sera seulement 10mg si c’est du collagène natif.

le produit neo collagen verisol
Acheter Neo-Collagen au meilleur prix >

Les avis semblent converger vers un dosage journalier de 10g. Cette quantité est plus facile à obtenir (et moins cher à l’usage) avec de la poudre à diluer que des comprimés. Elle est souvent fournie avec une dosette prévue pour cet usage.

Mon conseil : vous pouvez l’associer avec une cure de vitamine C pour un effet renforcé, et éventuellement de l’acide hyaluronique, pour son effet protecteur et hydratant.

Pour choisir le meilleur collagène marin pour vous, il faudra donc que déterminer vos besoins. Votre pharmacien pourra vous conseiller parmi l’ensemble des gammes disponibles.

Mes conseils pour choisir un collagène de qualité

Le meilleur conseil est de le choisir en fonction de plusieurs critères qui vont garantir sa qualité. Vous pouvez vérifier les indications du fabricant sur son mode de production, si les matières premières sont issues de pêche durable ou non, et s’il contient des additifs. Il est également conseillé de se tourner vers des marques répondant aux normes européennes, assez poussées en matière de sécurité sanitaire. Le collagène marin étant de plus en plus consommé, vous pouvez également croiser les avis disponibles sur internet ou dans votre entourage.

Mon avis

Je pense que c’est un produit vraiment intéressant, car il est naturel et efficace, les études sont nombreuses à l’avoir prouvé. Il faut cependant garder en tête qu’avoir une bonne hygiène de vie reste la base pour être en bonne santé et limiter les effets du vieillissement. Si vous êtes exposé à des agresseurs extérieurs (soleil, tabac, pollution environnementale), ou que vous avez une alimentation déséquilibrée, les bienfaits du collagène marin seront forcément moindres. Il ne peut pas tout faire à votre place !

Je vous conseille aussi de comparer le rapport qualité prix des différentes marques, selon les dosages, pour faire le meilleur choix.

En revanche, en cas de déséquilibres hormonaux (pathologiques ou pendant la grossesse), il risque de ne pas être très efficace. Mieux vaut consulter si vous présentez des pathologies particulières, notamment rénales, pour vérifier qu’il n’y a pas d’incompatibilité avec un traitement médicamenteux. Sinon, les seuls désagréments signalés suite à la prise de collagène marin peuvent être des troubles gastro-intestinaux, mais rien de grave. Cela dépend de votre sensibilité.

Conclusion

Le collagène marin est donc un complément alimentaire intéressant pour lutter contre les désagréments liés à l’âge. J’aime le fait que c’est un produit naturel, issu de matières qui auraient fini à la poubelle. Vous pouvez donc faire un geste pour la planète, tout en vous faisant du bien !

Ah, nous n’avons pas parlé du “petit goût” qu’il peut avoir. Il sera moins perceptible dans une boisson fruitée par exemple que dans de l’eau. Rien d’insurmontable, tout de même. Mais bon, les goûts et les couleurs…

Le seul moyen de savoir, c’est d’essayer !

Articles similaires

Facebook
Twitter
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

sept + 6 =