Perte de poids et vie sociale : comment gérer les invitations à manger sans ruiner votre régime ?

des amis heureux au restaurant

Vous avez entamé un rééquilibrage alimentaire, mais vous ne savez pas comment gérer les invitations à manger en dehors de chez vous ? Vous angoissez déjà en pensant au sublime gâteau qui vous attend pour l’anniversaire de mariage de vos parents… Pire, vous songez à ne pas y aller ?

Si je vous dis que vous pouvez continuer à garder la maîtrise de votre régime, sans pour autant vous priver de ces invitations à manger ? Vos amis n’y verront que du feu, le sujet ne sera même pas abordé pendant le repas, et vous passerez un super moment.

D’après l’auteur Jeff Rovin : “La partie la plus dure d’un régime, ce n’est pas de faire attention à ce que vous mangez. C’est de regarder manger les autres.” C’est un peu… triste, non ? Alors pour éviter de tels extrêmes, voyons comment concilier votre régime et les bons moments conviviaux, avec quelques astuces très simples.

Comment gérer le repas en lui-même ?

Allez-y sereinement !

Vous ne choisissez généralement pas le menu quand vous êtes invité à manger (sauf si c’est au restaurant). Alors inutile de vous torturer l’esprit ; lâchez-prise, et pensez au moment agréable que vous allez passer.

Votre état d’esprit est votre meilleur ami : vous n’allez quand même pas subir ce qui est censé être un moment de détente ! Si vous y allez en vous disant que le lendemain vous allez peser 2 kilos de plus, pas sûr que vous en profitiez pleinement. Si ça se trouve, rien que pour vous contrarier, le stress va vous les filer, ces kilos !

Ne soyez pas trop strict. La clé d’un bon régime, c’est de savoir s’adapter à toutes les situations que l’on ne peut parfois pas contrôler. Tout est question d’équilibre.

homme raisonnable invitation à manger

Quelques conseils pratiques

Vous pouvez tout à fait manger sainement pendant ce repas d’anniversaire. En évitant de manger trop de pain par exemple (riche en glucides). Concernant l’alcool, limitez-vous à un apéritif (sachant que les alcools forts sont les plus sucrés), à un verre de vin, rouge de préférence, et évitez les sodas.

Lisez aussi :  Comment perdre du ventre chez la femme ?

Vous y êtes, alors appréciez ! Prenez le temps de boire, de manger : le sentiment de satiété arrive plus vite quand on prend le temps de mâcher. Le cerveau capte l’information donnée à l’estomac lorsque la nourriture y arrive. Cela favorise la production de leptine, cette hormone qui permet d’arrêter la sensation de faim. Si on mange trop vite, on ne laisse pas le temps au corps de comprendre où il en est, et on ne se rend pas compte tout de suite qu’en fait, on n’a pas besoin de manger plus.

En plus, votre digestion n’en sera que meilleure car les sucs digestifs feront leur travail dès la mastication, avec la salive, avant de passer le relais aux sucs gastriques.

En fait, il n’y a aucune raison de ne pas manger de tout, avec des portions raisonnables. Les aliments interdits, ça n’existe pas vraiment, ce sont plutôt les excès qu’il faut éviter, mais ça, vous le savez, j’en suis sûre !

Les astuces pour compenser les “écarts”, et maintenir le cap

Avant le repas où vous êtes invité

Si vous avez peur d’avoir faim au dîner et de trop manger (surtout si la cuisine est bonne !), je vous conseille de manger un encas sain. La satiété arrivera plus vite et vous n’aurez pas forcément envie de vous resservir. Choisissez des amandes par exemple, un laitage non sucré ou un fruit.

La gestion de l’hydratation peut aussi vous aider. Selon une étude, boire jusqu’à 1/2 litre d’eau plate avant de passer à table peut aider à perdre du poids, car cela remplit un peu l’estomac et contribue à atteindre le point de satiété. Attention, pas d’un coup ! Cet apport doit être réparti dans les heures qui précédent, et complété par deux grands verres d’eau pendant ou juste après l’apéro. N’hésitez pas s’il y a des crudités d’ailleurs, elles sont riches en eau et en vitamines.

Vous mangerez donc un peu moins, mais attention, ce n’est pas un coupe-faim miracle. Si vous ne mangez pas assez pendant le repas car le ventre est déjà plein, la faim va vite revenir une fois l’eau éliminée…

Lisez aussi :  Quels sont les avis sur la recette de soupe aux choux brûle graisse ?

Après ce fameux repas

Le lendemain d’un repas pendant lequel vous avez fait des écarts, pas de panique. Vous pouvez cette fois privilégier des aliments plus maigres, comme un poisson blanc, avec des légumes vapeur ou des crudités. Attention, maigre ne veut pas dire sans goût ! Quelques assaisonnements bien pensés, et le tour est joué.

Mettez la balance de côté, car si vous constatez que le chiffre a bel et bien augmenté, vous allez être démoralisé, et ce n’est pas le but. Surtout que vous n’avez aucune raison de culpabiliser, vraiment, vous n’avez rien fait de mal ! Il faut savoir raison garder…

En rééquilibrant les repas suivants, tout va rentrer dans l’ordre. Sachez également qu’un bon régime doit toujours être accompagné d’une activité physique régulière. Trente minutes de sport peuvent vous faire du bien, que ce soit avant ou après la sortie, d’ailleurs. Le corps est une machine formidable, si vous lui donnez le bon carburant régulièrement, il va retrouver un fonctionnement normal.

Il ne faut pas voir les repas à l’extérieur comme des calories planquées en embuscade ! Ce qui est important, c’est d’avoir un équilibre sur l’ensemble des apports, au fil des jours, en quantité et en qualité.

Pour conclure

Tout le monde a le droit de passer des bons moments avec ses amis ou sa famille. C’est important pour le moral, et on le sait, être bien dans sa tête, c’est presque un prérequis pour être bien dans son corps. N’oubliez pas le rôle du stress dans le processus de perte (ou de prise) de poids. Alors ne vous privez pas, goûtez de ce bon gâteau chez vos parents. Tout ce qui peut faire du bien à votre moral est bon à prendre et contribuera à l’atteinte de vos objectifs. C’est ça, qui vous permettra de maigrir !

Articles similaires

Facebook
Twitter
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

9 + 19 =