Pervers narcissique : 13 indicateurs pour le repérer

Pervers narcissique, trouble de la personnalité narcissique ou sociopathe ne sont que quelques mots utilisés à outrance ces dernières années. C’est comme si le monde s’était transformé en une usine de fabrication d’individus destructeurs et nuisibles. Ce n’est pas concevable, mais c’est la vérité. Les prédateurs moraux sont de plus en plus nombreux, ils représentent actuellement 3% de la population et font au moins 3 victimes graves au cours de leur vie.

Pour vous protéger, nous avons répertorié 13 signes qui vous aideront à repérer les pervers narcissiques dans tous les domaines de votre existence.

Qu’est-ce qu’un pervers narcissique ?

Le pervers narcissique (PN) est une personne qui souffre d’un trouble de la personnalité narcissique (TPN) et qui est l’une des personnes les plus toxiques dont il faut se protéger. Il peut s’agir d’une des personnes dont les traits de personnalité sont suffisamment extrêmes pour être en dehors des normes de la société, ce qui fait que le trouble relève du domaine psychiatrique.

La plupart du temps, une personne devient un pervers narcissique parce qu’elle a été élevée dans un foyer dysfonctionnel et a subi des traumatismes, des violences et des abus dès son plus jeune âge. L’enfant a créé une bulle imperméable autour de lui pour se protéger, le privant ainsi de ses émotions et de son empathie. Vie.

Sous le masque de ceux qui sont aussi sociaux que charmants et aimés de tous à l’extérieur, ils sont fréquemment considérés comme humbles voire bienveillants pour les plus doués mais ce n’est pas le cas ; ils sont en fait tout le contraire.

Ils sont les cauchemars d’une ou plusieurs victimes qui se sentent si seules et vulnérables qu’elles sont incapables de se défendre, ou d’en discuter avec leur entourage.

Il est important de se rappeler que les personnes victimes d’un farceur narcissique sont souvent dans une position de dépendance vis-à-vis de leurs émotions.

13 indicateurs pour identifier un manipulateur narcissique

Un menteur narcissique est difficile à identifier au premier abord et c’est là son pouvoir. Toute personne victime d’un manipulateur psychologique réalise généralement l’ampleur de son influence lorsqu’elle est déjà établie.

Cependant, il existe de nombreux indicateurs qui peuvent vous aider à reconnaître cet homme. Ces indicateurs vous permettront, une fois repéré, de prendre la distance nécessaire pour vous libérer de ses méthodes manipulatrices :

Numéro 1 : Il a un ego démesuré

Le délinquant narcissique se croit physiquement privilégié et se croit séduisant, voire époustouflant, encore plus qu’il ne l’est en réalité. Il se vante souvent de ses talents et de ses réalisations. Il exagère souvent ses réalisations ou les crée pour renforcer son estime de soi.

Lorsque ce type de manipulateur se trouve sur le lieu de travail de manière volontairement positive, il accentue son avancement professionnel en vantant ses capacités à ses collègues. Si les résultats sont évidents, c’est une arme de plus pour donner confiance à sa victime qu’il finira par harceler.

Numéro 2 : Il adopte fréquemment la position de la victime

Il affirme à plusieurs reprises qu’il n’est pas assez payé, alors que ses performances sont supérieures au travail des autres. Il affirme que seule une poignée de personnes méritent son affection et que personne d’autre ne l’a méritée.

Grâce à ses méthodes et techniques de manipulation, il peut convaincre les gens qu’il est en fait la proie de sa victime ; en fait, il leur impose sa propre personnalité. La victimisation est l’une de ses stratégies qui lui permet d’amadouer ses victimes, mais aussi de garder le contrôle sur elles.

C’est pourquoi il a fréquemment recours au gaslighting : le gaslighting est une technique de manipulation psychologique qui vise à faire douter la victime de ses bonnes intentions, voire de son bien-être psychologique. Il est plus juste que la victime fasse preuve d’indifférence pour contribuer à déstabiliser le maniaque narcissique et tenter de briser son emprise.

Numéro 3 : Il n’hésitera pas à critiquer les personnes de son entourage

Le menteur narcissique critique volontairement les personnes qui ont influencé sa vie et, en particulier, celles qui ont fait partie de sa vie.

C’est l’un des sujets qui revient le plus souvent lorsqu’ils parlent de beaucoup de choses négatives sur leurs ex-partenaires. L’un peut être fou tandis que l’autre est un peu pervers, et tout le reste va dans le même sens.

Donc, si vous rencontrez un individu qui est très critique et qui a des mots violents sur ses ex-partenaires ou collègues du passé, vous pourriez avoir affaire à un PNJ. Ils sont souvent prompts à critiquer leurs pairs pour paraître séduisants et pour se mettre en valeur en combinant le dénigrement avec le reflet de leurs propres traits de caractère.

Numéro 4 : Un écart entre ce qu’il prétend de lui-même et la personne qu’il est réellement

Vous l’avez vu être extrêmement sûr de lui, et affirmer qu’il est très attaché aux valeurs d’honnêteté, de loyauté ainsi que de bienveillance, pourtant vous observez des comportements totalement opposés.

Il peut dire qu’il essaie d’aider les autres, mais ses actions sont dictées par son désir de réussite personnelle.

Il peut prétendre avoir des valeurs morales ou spirituelles mais ce n’est pas le cas. Le pervers narcissique sera entouré de ceux qui sont ouvertement fourbes simplement parce qu’ils sont riches ou puissants.

Numéro 5 : Le pervers narcissique demande toujours de l’attention

La cinquième caractéristique d’un PN est la manière dont il interagit avec les autres. Son besoin d’être remarqué le place constamment sous les feux de la rampe.

Il devient rapidement celui qui raconte les histoires, ou qui supervise la réunion et les événements. Il doit souvent démontrer aux autres ses réalisations et n’a pas peur de se vanter de ses accomplissements.

Numéro 6 : Il est un superbe séducteur

Le narcissique est avant tout celui dont la séduction peut être décrite comme une méthode manipulatrice et une véritable façon de vivre et de se présenter à tous.

La séduction est son maître mot et tous les moyens peuvent être utilisés pour y parvenir. Son comportement est subtil et il est considéré comme un charmeur sournois par certains et par d’autres. C’est d’ailleurs un signe distinct comme une méthode de manipulation efficace qu’il emploie facilement pour impressionner ses futures victimes. À cet égard, il n’a pas peur, il les met à l’aise et les attire lentement dans le piège.

Lisez aussi :  Les 10 traitements contre la calvitie : Avantages et inconvénients

Au travail, cela peut se faire en exagérant vos réalisations, en vous félicitant et en vous recommandant à vos collègues ou à la direction générale dans le seul but de vous amener systématiquement à parler de lui lorsque vous êtes d’humeur.

Le manipulateur narcissique de couple vous convaincra que le lien qui vous unit est unique, que ses sentiments sont uniques, même s’il n’y a jamais eu de moment où il a ressenti aussi fort pour quelqu’un d’autre. Pour lui, la séduction est une évidence.

Numéro 7 : Il a une image qui le précède

Le signe le plus évident, mais pas pris au sérieux, est son image antérieure. Si vous rencontrez quelqu’un qui semble être établi, avec des qualités et des valeurs positives similaires aux vôtres, mais qui a une mauvaise réputation, il est crucial de prendre de la distance avec cette rencontre, qu’il s’agisse d’une personne que vous connaissez ou que vous aimez.

Si le manipulateur parle de ses relations passées, il a tendance à les écarter, et pour cause. Ses actions ont clairement porté préjudice aux personnes avec lesquelles il a eu des relations. En outre, il doit croire sincèrement qu’il n’a rien à voir avec la situation : la personne narcissique ne peut pas prendre la peine de remettre en question ses propres actions et se dissocie en permanence de toute obligation.

Dans d’autres cas, lorsqu’il se trouve dans un cercle restreint, comme le lieu de travail ou les membres de la famille, il est souvent démasqué (même tardivement) par ceux qui vous encouragent généralement à être sceptique à son égard.

En réalité, les techniques utilisées pour manipuler sont souvent si avancées qu’il est capable d’attirer “trop” l’attention sur lui, et d’obtenir l’effet inverse de celui qu’il recherche. Ainsi, si beaucoup de personnes de votre entourage tentent de vous informer sur le comportement de ce possible PN, il vaut mieux leur prêter attention.

Numéro 8 : Il fait preuve d’un étrange manque d’empathie

Bien qu’il soit conscient du mal qu’il fait, il n’est pas capable de comprendre le point de vue des autres, ou de les comprendre vraiment.

Il se croit supérieur et n’est pas une personne dotée de valeurs morales. Il est attiré par l’argent, le pouvoir, le succès ou la célébrité, quelles que soient les circonstances et les conséquences de ses actions qui l’amènent là où il est. Il peut réagir violemment et ne pas se soucier des conséquences de ses choix. C’est pourquoi il est préférable de partir, mais surtout de lui montrer que vous n’avez pas peur de lui.

Comme il s’est installé dans un environnement toxique dans lequel il s’est protégé en se séparant des sentiments, il n’a aucune empathie. Plus encore, il aime voir les autres souffrir et prend un grand plaisir à manipuler les victimes pour arriver à ses fins. Il est naïf de croire qu’il va changer ou se guérir car il ne veut pas changer. Au contraire, il se contente de sa sexualité.

Si vous pensez avoir vu des signes de sa sensibilité mais que ce n’est pas le cas, il sait juste comment faire semblant, car la fausse émotion est aussi une de ses techniques de manipulation.

Numéro 9 : Il veut vous isoler

Le pervers narcissique va isoler ses victimes pour avoir une impression sur elles. Pour y parvenir, il fera appel à son imagination. Il n’aura pas peur de vous tromper ou de critiquer vos amis. Vous finirez par ne plus compter que sur lui et vous vous séparerez progressivement de votre famille et de vos amis.

À deux, le manipulateur emploiera généralement la méthode psychologique du chantage pour vous faire sentir coupable. Cela peut se produire en utilisant des phrases comme “tu peux faire ceci pour moi ; mais il semble que tu ne te soucies pas assez de moi” ou “si tu ne le fais pas, je vais partir“.

Sur le lieu de travail Dans le cadre professionnel, il peut essayer d’influencer vos relations de travail et aussi de vous faire passer pour vos collègues afin de vous décrédibiliser auprès de vos patrons. Il s’agit là d’un des comportements les plus courants qui peuvent vous aider à identifier les indicateurs du harcèlement moral sur le lieu de travail.

L’objectif premier du manipulateur est de vous faire perdre confiance en vous-même et en vos proches, afin que vous ne puissiez plus vous servir de lui que comme d’une source de référence dans votre propre vie. En vous éloignant du narcissique égocentrique, en vous coupant de lui, vous pourrez avoir une vie professionnelle et sociale équilibrée.

Sachez qu’à long terme, toute situation d’isolement peut entraîner de l’anxiété et provoquer une immense souffrance en vous.

Numéro 10 : Il surestime complètement ses capacités

Il peut déclarer qu’il est d’une intelligence supérieure, que ses capacités sont extraordinaires ou qu’il a la capacité de tout faire, ce qui est différent des autres personnes.

Il est flexible au travail, et analyse très bien les relations interpersonnelles en privé. Il n’a pas peur de donner des conseils ou de partager son point de vue sur les relations et peut même faire preuve d’autorité lorsque vous l’abordez ou lorsque vous parlez avec d’autres personnes.

Numéro 11 : Il utilise un langage ouvertement pervers

Pour reconnaître le menteur narcissique, il faut analyser son langage, qui est souvent rempli de superlatifs et de phrases types, par exemple : suivant :

  • Regarde tout ce que je fais pour toi
  • ” Je t’aime comme je ne l’ai jamais fait auparavant “.
  • “Je n’ai pas de chance dans mes relations”
  • “Je n’ai jamais fait cela, je n’ai jamais dit cela”
  • “C’est de ta faute si tu es dans ces états, pas de la mienne” .

Ses modes de communication ne sont pas clairs Il préfère garder un élément d’incertitude dans tout ce qu’il vous dit pour vous embrouiller délibérément.

Par exemple, il peut délibérément interrompre le sujet et se concentrer sur quelque chose de différent de ce dont vous parlez pour vous distraire, ou mettre fin à la conversation sous prétexte d’avoir une urgence. Engager une conversation avec un pervers narcissique et égocentrique n’est pas possible !

Numéro 12 : Il met sa victime dans une position inconfortable

Le pervers doit placer sa victime dans une position inconfortable et culpabilisante pour pouvoir la manipuler et la démolir.

Il va donc, sans remords, lui imposer une image déformée de lui-même, en lui rappelant sans cesse ce qu’il fait pour l’aider.

Si vous êtes la victime d’un narcissique pervers (l’hypersensible est le profil type de la victime), il pourrait vous mettre dans une situation de vulnérabilité où vous n’aurez d’autre choix que d’éprouver des remords.

Par exemple, il n’aura pas peur d’inventer des situations de dettes complexes et parfois indiscernables. Dans le cas d’une relation et d’une famille, insistez pour qu’il enregistre tout ce qu’il fait pour vous, et dites-lui que vous lui rembourserez ce qu’il a investi dès que vous le pourrez, et que ce n’est pas important. Mais, c’est l’occasion de vous rabaisser sous couvert d’humour ou de vous rappeler qu’il est là pour vous aider, même s’il n’a pas les moyens de vous assister.

Numéro 13 : Il est un menteur inné

Dans votre esprit, le manipulateur narcissique tente de créer un brouillard mental.

Il n’hésitera jamais à prétendre que vous êtes totalement naïf ou que vous êtes incapable de comprendre ce qu’il a voulu dire, ou encore que vous avez totalement créé une scène qui s’est déroulée sous vos yeux. Le but de sa mission est de vous forcer à être dépendant de lui à tous égards, physiquement, émotionnellement et financièrement.

Lisez aussi :  Peut-on mourir du cancer du péritoine ?

Après de nombreuses années passées avec un pervers égocentrique, vous aurez besoin qu’il soit capable de vérifier tous les aspects de votre vie, de la signature d’un chèque à la pensée, voire aux sentiments. De cette façon, vous ne pourrez pas douter de ses actions et de ses paroles.

Illustration d'un pervers narcissique
Illustration d’un pervers narcissique

Comment reconnaître une perverse narcissique ?

Bien que le pervers narcissique soit généralement un homme, ce trait de caractère négatif n’est pas uniquement réservé aux hommes.

Les femmes perverses narcissiques sont également nombreuses dans le domaine professionnel ou familial, amical ou amoureux. Mais comment les reconnaître ? Quels sont les indicateurs qui montrent qu’une femme est un narcissique égocentrique ?

Comme leurs homologues masculins, on peut observer les mêmes traits chez les femmes perverses narcissiques. Elles emploient la même méthode pour attirer leur prochaine victime. Pour les femmes, il y a des variations subtiles dans le comportement standard :

  1. Une séduction imbattable
  2. Le besoin de démontrer son accomplissement
  3. Le sexe comme arme pour contrôler le PN
  4. L’air délicat d’une femme qui demande à être sécurisée

Signe n°1 : Une séductrice hors pair

Les femmes à l’attrait narcissique sont généralement extrêmement séduisantes. Elles ont toujours l’air soigné et savent impressionner.

Elles accordent une attention intense à leur apparence car elles savent que c’est une arme efficace qui leur permet d’obtenir ce qu’elles désirent. Dans leurs actions, elles séduisent subtilement ceux qui les entourent. Elles ont le désir irascible de tester leur pouvoir de séduction, même si cela se fait toujours avec un haut degré de perfection et qu’on ne peut leur reprocher leur comportement ambigu.

Signe n°2 : La nécessité de montrer son succès

En plus des indicateurs qui indiquent que la femme est un pervers égocentrique, nous pouvons également constater le besoin d’afficher ses signes de réussite à quiconque.

Il peut s’agir de choses matérielles comme avoir une belle maison ou afficher son rang social, ou d’autres indicateurs de richesse à l’extérieur. Dans le cadre d’une relation, les femmes perverses narcissiques n’éprouveront aucun remords à gaspiller tout l’argent qu’elles reçoivent de leur partenaire pour leur propre plaisir et leur agrément. Ce qui compte, c’est leur joie et leur image avant tout.

Signe n°3 : Le sexe comme outil pour limiter le PN

Le sexe est également fréquemment employé comme outil de manipulation des femmes perverses narcissiques car elles savent qu’il s’agit d’une arme puissante pour influencer leur partenaire. Elles peuvent être extrêmement affirmées et libres, puis cesser soudainement tout contact sexuel lorsqu’elles n’obtiennent pas ce dont elles ont besoin de votre part.

Signe n°4 : Les femmes fragiles qui ont besoin de protection

Les femmes qui sont sexuellement perverses peuvent également présenter une personnalité de victime. Elles agissent parfois comme une femme innocente et sans défense, et peuvent être un peu immatures.

Elles vous convaincront qu’elles dépendent de vous pour s’occuper d’elles, et qu’elles ont vécu une enfance difficile et que ce n’était pas simple pour elles. Vous serez tenté de les protéger et de prendre soin d’eux. Bien qu’il puisse y avoir une part de vérité dans tout cela, la femme PN est très consciente de ce qu’elle fait et c’est juste un moyen efficace d’affaiblir vos défenses et de vous manipuler par la suite.

Assurez-vous d’être conscient que les femmes perverses narcissiques peuvent être tout aussi nuisibles que les hommes pervers narcissiques, et qu’elles prennent autant de plaisir à vous enlever la vie. Rompre avec une femme qui est NP peut être un processus très difficile pour ceux qui ont été victime de ce personnage toxique, parce qu’elle a été en mesure de détruire votre estime de soi pour prendre le contrôle de vous et vous convaincre que vous n’êtes pas en mesure de supporter la vie sans elle. Si vous pensez être victime d’une femme PN, nous vous encourageons à jeter un coup d’œil à nos suggestions pour quitter une femme manipulatrice afin de découvrir comment vous pouvez échapper à cette relation malsaine.

Quelle est la différence entre un pervers narcissique et un narcissique ?

S’il ne faut pas sous-estimer le nombre de personnes qui sont des PN, le terme “narcissique” est également très utilisé ces derniers temps. Il est tentant d’utiliser ce terme à mauvais escient pour décrire des individus égocentriques et imbus d’eux-mêmes qui ne sont pas dans un état de perversion narcissique.

Le principal facteur de différenciation entre un PN et une personne narcissique est la perversion du narcissique.

Lorsque vous rencontrez un farceur narcissique, il y a un véritable sentiment de satisfaction à manipuler et à endommager l’autre personne. Ce n’est pas le cas de ceux qui souffrent d’un trouble de la personnalité appelé narcissisme. Une personne narcissique peut vous faire souffrir, mais elle ne le fait pas intentionnellement. Il est plus probable qu’elle ne se rende pas compte qu’elle est égocentrique et qu’elle n’a pas d’empathie.

Une personne qui souffre d’un trouble de la personnalité narcissique présente des comportements tels que :

  • un sentiment de supériorité sur les autres
  • un manque d’empathie
  • mégalomanie et idées de grandeur
  • le désir d’être aimé et reconnu par les autres
  • le sentiment d’être unique et d’avoir droit à tout

Au quotidien, cela se traduit par une estime de soi et un ego surdimensionnés, une mentalité de regard, de la mégalomanie et une absence d’empathie. Ils exagèrent souvent leurs réalisations pour montrer à quel point ils sont uniques, et ils peuvent aussi faire en sorte que les autres se sentent inférieurs en faisant des commentaires négatifs afin de se placer en premier.

Le trait de personnalité grandiose

Une personne souffrant du trouble de la personnalité narcissique est identifiée par le besoin d’afficher son caractère grandiose.

La personnalité égocentrique affiche qu’elle est spéciale, qu’elle occupe une position de distinction et qu’elle a accompli de grandes choses dans sa vie. Il est destiné à une vie extraordinaire. Et comme il s’agit d’une personne spéciale, il est normal qu’il dise qu’il fréquente des personnes aussi inhabituelles que lui. Il y a un niveau d’arrogance et de fierté qui transparaît dans ce sujet égocentrique.

Le traitement préférentiel et le besoin d’être aimé

Parce qu’ils croient être spéciaux, ils peuvent aussi être enclins à avoir des droits. Pour elles, il est normal d’être traitées différemment.

Elles ont également besoin d’être constamment félicitées et appréciées pour nourrir leur ego. Elles ont également tendance à croire que les autres sont jaloux de leurs réalisations et qu’elles sont admirées par d’autres personnes.

Pour moi, tout pour moi, et tout pour moi

Elles font généralement preuve d’un manque total d’empathie et n’ont pas honte d’utiliser les autres pour arriver à leurs propres fins.

Il n’y a aucune intention de blesser qui que ce soit dans ce comportement. C’est parce qu’elles pensent être uniques. Il est donc normal qu’ils se servent des autres pour atteindre leur propre rêve.

Il n’y a cependant pas de perversion du narcissisme chez une personne souffrant d’un trouble de la personnalité narcissique. Contrairement au pervers narcissique, ils ne sont pas infaillibles pour disqualifier toute émotion de l’autre personne et la rendre confuse.

Articles similaires

4.1/5 - (168 votes)
Facebook
Twitter
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

quatre + six =