Quels sont les facteurs de l’hypertension artérielle ?

La tension artérielle élevée, ou l’hypertension artérielle (HTA), est l’une des maladies cardiovasculaires pouvant engendrer des dommages internes importants sur la santé d’une personne. Parfois liée à une pression de sang élevée, l’hypertension artérielle est une maladie qui représente plus de 10% dans la fraction étiologique de la mortalité dans le monde. Statistiquement parlant, au Canada, la HTA touche près d’un adulte sur 4, tandis qu’en France, cette maladie touche un adulte sur 3.

Ces dernières années, les recherches effectuées dans le secteur des facteurs de risque de l’hypertension artérielle ont fait des progrès impressionnants. Les résultats ont prouvé qu’il y a deux types de facteurs de risque pour l’HTA.

Symptômes de l’hypertension artérielle (HTA)

Il faut garder à l’esprit que la tension artérielle élevée n’a pas de symptômes précis, et que le diagnostic de cette maladie ne peut être effectuée que d’une manière antérieure. En revanche, même s’il est rare de distinguer les symptômes précis de l’hypertension artérielle (HTA), les troubles et signes que peuvent évoquer cette maladie sont :

  • Maux de tête qui se produisent fréquemment ;
  • Suées ;
  • Nausée permanente ;
  • Epistaxis fréquent ;
  • Troubles de la vue ;
  • Palpitation au niveau du cœur ;

Une pression brutale au niveau des artères peut également engendrer des maladies respiratoires, des vertiges et des maux de tête violents.

Si le patient n’établit pas un traitement après avoir constaté ces symptômes, il est fort probable que l’hypertension artérielle entraîne des dommages internes très graves notamment au niveau du cœur et du cerveau.

Lisez aussi :  Comment maigrir tout en ayant une fibromyalgie ?

Traitement préventif de l’hypertension artérielle (HTA)

Médecin mesurant la pression artérielle du patient

Le traitement préventif de l’HTA a pour but de diminuer la pression des artères et de ramener le taux de la tension artérielle à sa valeur normale. En effet, le traitement vise à réduire le risque de complication de la maladie au maximum. En revanche, il ne s’agit pas d’une prise de médicaments spécifiques, mais des mesures hygiéno-diététiques à adopter pour prévenir l’HTA :

  • Perte de poids ;
  • Pratiquer régulièrement une activité sportive adaptée à l’état de santé ;
  • Diminuer la consommation du sel ;
  • Minimiser la consommation d’alcool et de tabac.

Toutefois, si ces traitements n’arrivent pas à ramener le taux de la tension artérielle à la valeur normale, la prise de médicaments spécifiques reste une option, mais le patient doit avant tout consulter un médecin.

Facteurs de risque de l’hypertension artérielle (HTA)

Il y a deux types de facteurs de risque pour l’hypertension artérielle : facteurs modifiables et facteurs non modifiables. Les facteurs de risque modifiables de la tension artérielle sont :

  • Diabète (qu’elle soit traitée ou non) ;
  • Consommation de tabac ;
  • Cholestérol ;
  • Obésité ;
  • Absence d’activité physique régulière.

Les facteurs de risque non modifiables de l’hypertension artérielle sont :

  • Age (à 60 ans et plus chez les femmes et à 50 ans et plus chez les hommes) ;
  • Hérédité : si le père du patient est décédé en raison d’une maladie cardiaque avant l’âge de 55 ans ou si c’était la mère qui est décédée avant l’âge de 65 ans.

Souvent, l’HPA est liée à une pression élevée du sang. De ce fait, parmi les maladies chroniques les plus fréquentes en France, l’hypertension artérielle (HTA) figure dans la liste.

Lisez aussi :  Le Body Sculpt : la méthode idéale pour sculpter son corps

Articles similaires

4.2/5 - (195 votes)
Facebook
Twitter
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

18 + 4 =