Sauter le petit déjeuner pour maigrir : bonne ou mauvaise idée ? (en finir avec les idées reçues)

un petit dejeuner

Si vous êtes ici, c’est peut-être que vous sortez d’une énième discussion sur les régimes pendant le repas de famille du dimanche. La tante Suzanne, spécialiste minceur autoproclamée, affirme qu’en sautant le petit déjeuner la semaine dernière, elle a perdu 300 grammes. Mais le grand frère nutritionniste crie au scandale.

Qui a raison ? Qui a tort ? Ce qui est certain, c’est que c’est un vrai sujet à débat parmi les scientifiques, les adeptes du jeûne intermittent, et les autres.

Vous voulez enfin savoir si, oui ou non, sauter le petit déjeuner est une solution pour maigrir ? Je vais vous aider à vous faire votre propre idée.

Supprimer le petit déjeuner pour perdre du poids : les conséquences

Attention, spoiler alert, si vous ne le faites que pour perdre du poids, vous risquez d’être déçu…

Des effets délétères sur la prise de poids

Selon une étude américaine sur des enfants qui sautent le petit déjeuner, les apports énergétiques sur la journée sont moins importants. Pour compenser, entre les autres repas, les snacks ou collations, il y a une consommation plus élevée de glucides, mais moins de fibres, de fer ou de calcium. Un comportement qui contribue à des déséquilibres nutritionnels et à la prise de poids.

La majorité des études vont dans ce sens, surtout si on saute ce repas plus de 2 à 3 fois par semaine. En plus, quand l’alimentation est insuffisante, la ghréline, hormone produite par l’estomac, indique au cerveau que le corps a faim. Vous savez, ce “petit creux” capable de vous déconcentrer en pleine réunion… En gros, privation rime avec tentation, qui rime avec craquage puissance dix. Il y a des chances que la balance vous le fasse payer !

Mais de nombreux témoignages contredisent ces informations, avec des gens qui disent avoir perdu du poids en enlevant le petit dej…

Pourquoi la science n’est pas d’accord ? Parce que le sujet est bien trop complexe pour être réduit à un simple paramètre. Mais les médecins et nutritionnistes s’entendent sur une chose : sauter le petit déjeuner ne fait pas forcément maigrir, mais ne fait pas grossir non plus !

Lisez aussi :  Quels sont les avis sur la recette de soupe aux choux brûle graisse ?

Il faudrait savoir, me direz-vous. En réalité, les variations de poids dépendent aussi des autres repas : leur qualité, la taille des portions, la répartition sur la journée. Et bien sûr, votre métabolisme de base, ou encore votre activité physique, sont autant de facteurs qui impactent l’évolution des chiffres sur la balance.

prendre un petit déjeuner

Des risques pour la santé

Le premier, c’est de flirter avec les carences en nutriments essentiels. Le risque sur le long terme est d’affaiblir votre système immunitaire et causer des maladies opportunistes. Pensez aussi que si vous vous mettez à la diète, c’est généralement du stress garanti, et les désordres associés. Et bonjour la mauvaise humeur qui va avec !

Quand vous perdez des kilos, c’est certes du volume de cellules adipeuses et des toxines en moins, mais aussi de la masse musculaire. Pourtant, elle gère 65% du métabolisme de base. Et oui, même au repos, on brûle des calories ! Enfin il peut y avoir des dérèglements hormonaux ; vous savez, l’effet yo-yo qui envoie des messages contradictoires au cerveau, passant de “J’ai faim” à “J’en peux plus” ? Alors maigrir, oui, mais pas n’importe comment.

Le meilleur conseil est d’équilibrer et varier vos apports alimentaires, car le corps a besoin de tout ! (sauf contre-indications médicales) Si en plus vous pratiquez un sport, de votre choix, vous avez sans doute plus de chances de vous sentir mieux. Et ce n’est pas qu’une question de poids !

La vérité sur le petit déjeuner

Ses bienfaits sur la santé

Manger le matin va vous aider à stabiliser votre glycémie (taux de sucre dans le sang), puisque les apports glucidiques sont étalés. Ainsi, vous serez plus efficace physiquement et intellectuellement durant toute la matinée. Vous avez même plus de chances d’éviter la sensation de faim, grâce à une hormone, la leptine. C’est elle qui agite le drapeau blanc en donnant l’information de satiété à votre cerveau.

Les conseils des pros

Les répercussions de ce repas sur le poids sont liées à sa composition et sa qualité : un “bon” petit déjeuner contient des fibres, des protéines, et un laitage peu sucré. Pensez aussi aux aliments avec index glycémique bas, plus rassasiants, comme les amandes ou les noix. Ça, c’est l’idéal.

Lisez aussi :  Les Oméga 3 : Quels sont leurs bienfaits pour la santé ?

Mais comme le rappelle avec humour le Dr Michel Cymes, que beaucoup connaissent pour ses chroniques et ses livres sur la santé : “En cas d’excès le matin, même de glucides, on a toute la journée pour les éliminer !”.

Dans tous les cas, pensez au moins à boire : de l’eau, du thé ou du café, pour hydrater votre organisme et l’aider à se mettre en route, accompagné d’un fruit éventuellement. Pour le reste, soyez attentif aux signaux de votre corps.

Et si vous avez déjà eu la sensation désagréable de “coup de mou” après un petit déj copieux, c’est souvent en réaction à une trop grosse quantité de sucres (confiture, céréales industrielles…). L’insuline a bien travaillé pour les métaboliser, résultat la courbe s’inverse, et on n’en a plus assez dans le sang !

Conclusion

Sauter le petit déjeuner, sans bien gérer les autres repas, présenterait donc plus de risques que de bienfaits pour votre santé. Pour perdre du poids, il faut brûler plus de calories qu’on n’en consomme (d’où l’intérêt de pratiquer une activité physique). Un diététicien peut vous aider à faire les bons choix en fonction de vos objectifs, vos habitudes alimentaires, et votre mode de vie.

Dans l’absolu, s’écouter reste la meilleure façon de savoir ce qui vous convient. Vous avez faim ? Mangez ! Vous êtes repu ou barbouillé ? Ne vous forcez pas. Le petit déjeuner, comme tous les repas, doit rester un plaisir. Nous sommes tous différents, nos besoins aussi. Alors soyez bienveillants envers vous-même ; ça ne fait peut-être pas maigrir, mais ça aide à être en bonne santé, ce n’est pas rien !

Articles similaires

Facebook
Twitter
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

vingt − sept =