THCP et CBD : l’essentiel à savoir sur leurs similitudes et différences

illustration cbd

Découvert par un concours de circonstances en 2019 par des chercheurs italiens, le THCP (Tétrahydrocannabiphorol) est un phytocannabinoïde. Présente naturellement dans le plant de cannabis tout comme le CBD et le THC, cette molécule suscite un vif intérêt aussi bien chez les consommateurs que les scientifiques.

Et pour cause, elle aurait des effets positifs sur le corps humain à l’instar du CBD. Vous aurez le temps de les découvrir dans ce billet. Il vous est également dévoilé ici les différences notables entre le THCP et le CBD. De plus, ce billet aborde la question de la légalité du THCP en France.

THCP et CBD : les points communs

Parmi les molécules du cannabis les plus étudiées, le CBD (cannabidiol) vient pratiquement en tête de liste. Ces nombreux bienfaits sont exposés sur la toile sans ambiguïté. Quant au THCP, il vient d’être découvert. Les recherches le concernant n’ont pas autant évolué, mais certaines similitudes avec le CBD sont déjà relevées. En raison de ces points qu’ils ont en commun, vous pouvez vous procurer une puff thcp en toute quiétude.  

Les toutes premières études réalisées sur les animaux ont prouvé que cette molécule récemment découverte procure une sensation de bien-être généralisée. En outre, elle garantit une détente profonde et stimule même l’appétit. Également, elle aurait des effets anti-inflammatoires, analgésiques et neuroprotecteurs.

Cela dit, au même titre que le CBD, vous pouvez le consommer pour apaiser une douleur chronique ou combattre une maladie inflammatoire. Pour les premiers consommateurs, le THCP aurait même des effets sur le stress et l’anxiété. Remarquez que ce sont pour ces mêmes raisons qu’il est conseillé de consommer le CBD à des fins médicales.  

Lisez aussi :  Le massage balinais : une expérience sensorielle incomparable

Les deux cannabinoïdes peuvent être consommés de la même manière. Cela peut se faire par ingestion ou par vaporisation. Il vous est également possible de les consommer par la prise sublinguale ou par infusion.  

THCP et CBD : les différences notables

thcp et cbd les différences notables

Ces deux molécules n’agissent pas de la même façon sur l’organisme. Le cannabidiol agit indirectement sur les récepteurs endocannabinoïdes (CB1 et CB2) du système endocannabinoïde. Ils sont pratiquement présents dans tout le corps humain. Ils interviennent dans la régulation d’un certain nombre de fonctions biologiques à l’instar du sommeil, de la douleur, de l’humeur, etc.

Pour agir sur ces récepteurs, le CBD va d’abord modifier la libération de certaines hormones. Ce sont elles qui exercent leur influence sur ces récepteurs pour le grand bonheur du consommateur. A contrario, le THCP se lie directement aux récepteurs, notamment les récepteurs CB1 dans le cerveau du consommateur et dans son système nerveux.

Son mécanisme d’action pourrait être à l’origine des effets psychoactifs que produit le THCP, contrairement au CBD. Ses propriétés psychoactives sont même similaires à celles du THC. Il peut donc provoquer une sensation d’euphorie.

De plus, contrairement au CBD, le THCP a des effets secondaires qui ne sont pas réellement différents de ceux du THC. Les yeux rouges, les fringales en sont quelques exemples. À ce stade, il est important de faire quelques recommandations. Tout juste après avoir consommé le THCP, ne prenez pas le volant. Ne le consommez pas non plus si vous êtes en état de grossesse ou allaitez un enfant.

Lisez aussi :  Réservez un massage en France : comment faire ?

Est-il possible de consommer le THCP en France ?

Le CBD n’est pas interdit dans l’Hexagone. Jusqu’au moment de la rédaction de ce billet, le THCP n’est pas encore légiféré en France. Autrement dit, les produits à base de cette molécule n’y sont pas proscrits. Vous pouvez les acheter et les consommer sans être poursuivi.

Articles similaires

Facebook
Twitter
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

17 − 7 =