Tout savoir sur les escarpins pour bien les choisir

Tout savoir sur les escarpins pour bien les choisir

Symbole ultime de l’élégance et de la féminité pour certain(e)s et instruments de torture pour d’autres, les escarpins ne laissent personne indifférent. Il s’agit de chaussures fermées à talons qui laissent apercevoir le coup de pied. Aujourd’hui, on appelle escarpin toutes les chaussures à talons, qu’elles soient fermées ou ouvertes, quelle que soit la forme du bout et du talon. Dans cet article, nous allons répondre aux questions que vous vous êtes toujours posées au sujet des escarpins et nous allons vous donner des conseils pour bien les choisir.

L’histoire des escarpins

Les chaussures à talons ne datent pas d’hier. On en retrouve des traces dans l’antiquité égyptienne, mais aussi en Asie. Au départ, l’escarpin, tel qu’on l’appelle aujourd’hui, a une utilité : ne pas se salir, monter à cheval, éviter de salir le bas de sa tenue.

Au 16e siècle, les escarpins sont autant portés par les hommes que par les femmes. Ils deviennent un signe de distinction sociale. Au 17e siècle, l’escarpin devient véritablement un accessoire de mode. À la fin du 18e siècle, après la Révolution française, le talon se fait oublier. On lui préfère des chaussures plates comme le montrent les tableaux datant de l’époque de l’empire. À la fin du 19e, le talon reprend ses lettres de noblesse chez les femmes et l’escarpin commence à prendre les formes qu’on lui connait actuellement. Aujourd’hui, l’escarpin est une chaussure travaillée par les grandes maisons de mode. Les hommes commencent également à vouloir porter des escarpins à talons hauts. 

Comment bien choisir ses escarpins ?

Voici quelques critères de sélection qui devraient vous être utiles.

La forme de la chaussure

Commençons par observer la forme générale de la chaussure. On distingue quatre grandes catégories d’escarpins :

  • Les stilettos : c’est la forme classique des escarpins fermés.
  • Les escarpins avec bride : la bride peut se trouver à l’arrière, laissant voir le talon du pied. La bride peut également se trouver vers l’avant au niveau de la cheville ou au niveau du coup de pied.
  • Les orsay : sont des modèles très élégants avec un décolleté plongeant qui laisse apparaitre l’avant du pied.
  • Les compensées : dont le talon est continu entre la semelle et le talon.
Lisez aussi :  Personnalisez votre style : la beauté des colliers d'initiales

La forme du bout de la chaussure

Il existe trois formes de bouts pour une paire d’escarpins :

  • La forme pointue
  • La forme ronde
  • La pointe ouverte (laissant apparaitre les orteils)

On réservera la forme pointue à celles qui ont des pieds fins et tout particulièrement aux femmes qui ont des pieds égyptiens ou des pieds grecs. On réservera la forme ronde à des personnes qui ont des pieds carrés et plus généralement à toutes celles qui préfèrent une paire escarpins confortables en cuir. Les escarpins utilisés dans le monde du travail et dans les métiers où il faut marcher et se tenir debout régulièrement, on utilise des escarpins à bouts ronds. C’est le cas en restauration, pour les hôtesses d’accueil ou encore pour les hôtesses de l’air. Évitez les chaussures à pointe ouverte si vous n’avez pas le pied égyptien, car vos orteils risquent de dépasser de manière disgracieuse.

La forme du talon

La forme du talon est importante pour une question de style d’une part, mais également pour une question de confort. On retrouvera quatre formes classiques que sont le talon aiguille, le talon stiletto (plus droit), le talon bottier (ou talon carré) ainsi que le talon compensé. Bien souvent, le choix des chaussures à talons est une affaire de goût, surtout quand on cherche une paire de chaussures à assortir à une tenue. Néanmoins, comme nous l’avons déjà évoqué dans un précédent paragraphe, il est préférable de choisir un talon carré pour la marche et la station debout.

Lisez aussi :  Les différentes coupes de jeans femme : trouvez votre style idéal

La hauteur du talon

La hauteur du talon donnera à votre pied une cambrure plus ou moins prononcée. Les talons hauts mettent en valeur la silhouette. Ils grandissent, ils affinent la silhouette, mais ils font aussi ressortir les fesses et la poitrine, car on a tendance à se cambrer. Choisir la bonne hauteur de talons est aussi une question d’habitude. Pour des chaussures confortables, opter pour un talon de 5 cm maximum. Si vous êtes plus à l’aise sur des talons hauts, vous tolérerez facilement des talons de 6 à 10 cm. En revanche, laissez les talons de plus de 10 cm aux expertes sinon vous risquez de passer un très mauvais moment. 

Escarpin ouvert ou escarpin fermé

Pour l’été ou pour une soirée, les escarpins ouverts sont très légers. En revanche, en hiver ou dans un environnement de travail, préférez les escarpins fermés, c’est une question d’élégance.

La forme de la tige

La tige est la partie de la chaussure qui se situe sur le bout de la chaussure, au niveau du coup de pied. On peut opter pour une tige droite ou légèrement courbée qui apporte beaucoup d’élégance au coup de pied. Si vous souhaitez porter vos escarpins de manière plus sexy, optez pour un escarpin à l’italienne avec une tige qui laisse entrevoir les orteils.

Articles similaires

Facebook
Twitter
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

un × deux =