La Queue du Coq – L’art de la boisson mélangée

A la Gazette, comme vous le savez , on aime bien manger. Les blondes se passionnent pour l’art culinaire et il existe un art peu connu en France qui se rapproche de la cuisine, c’est celui du cocktail.

Alex a débarqué sur Annecy il y a quelques temps , il a eu plusieurs affaires et a toujours été dans le milieu des bars.
Il a eu envie de créer son univers, et de dédier un lieu à cette boisson qu’est le cocktail et qu’il affectionne tant.  Il a choisi un lieu caché à l’abri du Pré Carré, un bar cosy , dans lequel il a fait quelques travaux pour lui donner une ambiance feutrée, typée club de Jazz. Murs en pierres apparentes, canapés en cuir vert vieilli ou Chesterfield et tapisserie mordorée collent complètement à l’image que nous nous faisons d’un bar à cocktails.

Alex et Baptiste travaillent comme de grands chefs cuisiniers, ils élaborent une nouvelle carte tous les mois et demi, et imaginent des recettes avec des produits de saison. On vous le dit, le cocktail c’est tout un art, au même titre que la cuisine !

A la Queue du coq, on confectionne, on imagine, on rêve des cocktails. Chaque breuvage a une histoire, une ligne directrice et un contenant de choix qui va raconter cette histoire. Rien n’est laissé au hasard, même le fait de boire ou pas avec une paille !

12200811_713164832150630_631201299_n

En parlant d’histoire c’est Alex , le maître des lieux, qui nous en raconte une quand on lui demande de nous expliquer le pourquoi du comment du nom de l’établissement.
La réponse est dans le nom cocktail tout simplement, on boit littéralement des « queues de coq » (traduction de l’anglais) !!!
Ce mot est apparu en 1806 mais les premières familles de boissons mélangées sont encore plus anciennes, il est ensuite devenu une appellation générique. Plusieurs anecdotes peuvent être à l’origine de ce nom sans jamais avoir pu être certifiées et chacun peut choisir sa favorite.
Voici celle qu’Alexandre nous raconte : « Un client a demandé à une tenancière de bar dans la banlieue de New York, une boisson mélangée. Celle-ci, habituée généralement à servir des boissons « straight », a donc préparé une boisson mélangée à ce client. N’ayant pas sous la main de cuillère de bar, elle utilisa une plume de queue de coq (nul sait d’où sortait cette plume!) pour mélanger la boisson qu’elle préparait et laissa l’objet dans le verre. Le client en prenant son verre s’exclama : What a cock-tail ! »

On pourrait définir le cocktail comme de la gastronomie « liquide », l’art de la boisson mélangée, l’art du Cocktail, tout simplement.

Alors pour en déguster un, et un vrai, c’est là que ça se passe !

 

La Queue du Coq, 10 Rue Vaugelas, Annecy

Facebook

Leave a Comment