Détatouage au laser : combien ça coûte ?

media detatouage combien

Il existe plusieurs raisons de vouloir enlever un tatouage. Peut-être parce que celui-ci a été fait à cause d’une décision impulsive et irréfléchie, parce qu’il ne correspond pas à ce que vous souhaitiez ou simplement parce que vous ne l’aimez plus après plusieurs années. Actuellement, il n’y a que la médecine esthétique, plus particulièrement le laser, qui peut faire disparaître à jamais cette marque sur votre peau. Le prix d’un détatouage au laser va toutefois varier en fonction de plusieurs facteurs.

Les facteurs influençant le coût du détatouage au laser

Il existe plusieurs facteurs qui influencent le coût d’un détatouage au laser. Tout d’abord, la taille et la complexité du tatouage seront prises en compte par les professionnels qui prennent en charge cette intervention. Les petits dessins ou les simples inscriptions nécessitent moins de temps et de ressources que les œuvres artistiques plus sophistiqués, ce qui signifie qu’ils coûteront moins cher à enlever.

Il se peut aussi que vous ayez opté pour une encre de qualité supérieure en espérant que le tatouage ne ternisse pas avec le temps. Cependant, cela rend le détatouage au laser plus compliqué et donc plus onéreux. Il en va de même lorsque vous avez insisté sur des encres colorées pour que cette flamme sur votre épaule ou cette rose rouge sur votre poignet soit plus reconnaissable. Le traitement des encres de couleur nécessite un type de laser spécifique, et son prix sera aussi impacté.

Enfin, sachez qu’un détatouage au laser vous sera tarifé par séance. Le nombre de sessions que vous allez devoir passer au centre fera alors baisser ou hausser vos dépenses totales.

Lisez aussi :  Comment perdre la cellulite sur le ventre ?

Comment savoir combien de séances il vous faudra ?

En temps normal, vous pourrez dire adieu à votre tatouage après 10 à 12 séances de laser au centre. À titre d’information, chaque intervention doit être espacée d’environ 2 mois pour laisser à votre organisme le temps d’évacuer les particules d’encre détruites par le laser et de régénérer les tissus cutanés dégradés.

Le nombre de séances que vous devrez faire pourra cependant augmenter en fonction de votre santé générale et de votre âge. Les maladies chroniques peuvent, par exemple, forcer vos globules blancs à se concentrer sur d’autres tâches plus importantes que l’évacuation des fragments d’encre, ce qui signifie que le processus sera plus lent.

Il va sans dire que le système immunitaire des jeunes est beaucoup plus performant que celui des personnes âgées. La vieillesse est donc un facteur de plus qui ralentira le processus. Ce principe s’applique si vous compromettez délibérément les défenses de votre corps en consommant des substances nocives comme le tabac ou l’alcool.

un détatouage au laser

Nos conseils pour trouver la bonne clinique de détatouage

Pour garantir la réussite de votre détatouage au laser, il est primordial de choisir une clinique fiable et reconnue. Même si le prix dans des centres moins huppés vous paraît alléchant, évitez-les absolument puisque les interventions non sécurisées avec des équipements douteux feront plus de mal que de bien à votre peau. Recherchez des recommandations en ligne ou demandez à vos proches de vous aider à affiner la liste des établissements potentiels.

Faites toujours une consultation préalable avant d’entamer un détatouage au laser. Un médecin fiable, qualifié et de confiance priorisera toujours votre santé avant d’accepter d’enlever votre tatouage, quel que soit le prix. En ce sens, il examinera votre état général pour déterminer s’il n’y a pas de contraintes qui l’empêchent de réaliser la procédure en toute sécurité (lésions cutanées, traitement médicamenteux en cours, grossesse, etc.). Un professionnel digne de ce nom prendra aussi le temps d’analyser votre peau et le type d’encre à enlever afin de bien choisir le laser à utiliser pour le détatouage.

Lisez aussi :  Faire grossir sa poitrine avec du citron : astuces et conseils

Et si vous faisiez recouvrir votre vieux tatouage ?

Faire recouvrir un tatouage est parfois moins onéreux que de le faire enlever, et c’est pour cette raison que de nombreuses personnes optent pour cette alternative. Il faut cependant choisir un artiste expérimenté, car travailler sur un dessin existant nécessite beaucoup plus de talent que de dessiner sur une peau vierge.

À cela s’ajoute le fait que si le tatouage d’origine est déjà assez compliqué en raison de sa taille ou de ses couleurs, le recouvrement le sera davantage. Au final, son coût peut revenir plus cher que celui d’un détatouage. Pensez à bien comparer les prix et à peser le pour et le contre avant de sauter le pas. C’est une décision qu’il faut considérer sérieusement. Si vous décidez de recouvrir un vieux tattoo, mais que vous risquez de le regretter encore une fois après quelques années, sachez que le détatouage au laser sera encore plus coûteux.

Articles similaires

Facebook
Twitter
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

3 × trois =